Responsabiliser les gouverné·es : production, diffusion et critique d’une norme d’action publique

Appel à contribution pour des journées d’études qui se tiendront les 1er et 2 octobre à l’Université Paris-Dauphine, avec le soutien de l’IRISSO et du CURAPP-ESS.

Tandis que les travaux qui abordent la notion de responsabilité se multiplient, ces journées d’études seront l’occasion de les mettre en perspective. Elles porteront particulièrement attention aux trajectoires et aux rôles des acteurs en charge de la diffusion de la norme de responsabilité individuelle dans une diversité de secteurs d’action publique. L’injonction à la responsabilité se retrouve dans toutes les dimensions de l’existence : dans les politiques de l’emploi et du chômage, dans les politiques pénales, environnementales, les pratiques de consommation, de gestion de son budget ou de sa propre santé. Sans se restreindre à une notion en particulier, ces journées proposent de développer une microsociologie des acteurs qui participent à la diffusion de la norme de responsabilité individuelle, de leurs carrières et de leurs rôles. Elles pourront d’ailleurs permettre une réflexion autour de ces travaux et de leur apport pour des études empiriques des acteurs…

Les propositions de communication d’une longueur maximale de 5000 signes (espaces compris) sont à transmettre à l’adresse suivante : jeresponsabilite@gmail.com.avant le 29 avril 2024

Lire le texte complet de l’AAC sur Calenda


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Nathalie Lemenager (10 avril 2024). Responsabiliser les gouverné·es : production, diffusion et critique d’une norme d’action publique. SQUAPIN. Consulté le 14 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/w6x9


Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search