Dé-libérer le travail ?

A l’occasion de son 5ème colloque interdisciplinaire et international, qui se tiendra à la Maison des Sciences de l’Homme Paris-Nord du 20 au 22 novembre 2019, le Gestes a décidé de se pencher sur un certain nombres de thématiques relevant des champs de recherche des équipes du GIS, suivant deux axes de réflexion – d’un côté, les temporalités du travail et de l’emploi (leurs frontières, leur extension, leur fragmentation… ) et leurs effets sur la santé au travail, de l’autre, la démocratie au travail (telle qu’elle peut servir de référence ou s’expérimenter à travers les expériences de formes d’organisation dites alternatives, certaines transformations du management ou des pratiques de discussion sur le travail) -, s’organisant autour d’un interrogatif qui ouvre à différents questionnements : dé-libérer le travail ?

Programme

Inscription


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Nathalie Lemenager (26 juin 2019). Dé-libérer le travail ? SQUAPIN. Consulté le 14 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/ve47


Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search